Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
25 juillet 2011 1 25 /07 /juillet /2011 16:51


 

« Dès l'ouverture des bureaux à 8H30, les candidats au mariage faisaient déjà la queue par centaines sous un soleil de plomb. » Dépêche de l’AFP sur les mariages homos à New York.

 

Faire la queue pour se marier.

!!!!! (ici j’aurais volontiers mis un smiley gros yeux, mais je sais pas faire…).

 

Ah on est propres !

 

Après on fera la queue pour divorcer, ça va être croquignole aussi. C’est même déjà virtuellement commencé : un tribunal d’ici a eu ainsi à connaître d’un procès sur une garde de môme entre deux nanas. Il fallait voir comment l’avocate en frétillait d’aise. C’est qu’on se rapprochait du calque absolu de la famille hétéra. Finies les sept erreurs. On se prouvait dès lors aussi stupides, possessiFves, processiFves, mesquinEs et aigriEs que la moyenne, avec surtout le même droit à étaler et faire reconnaître ces aimables dispositions. Qu’est-ce que vous croyiez ?

 

Ah on fait tout bien comme il faut. On a le modèle sous le nez, faut dire. Bizarre tout de même que ça nous ait pas donné la nausée. Mais non, on contraire, on en bouffe et on en reprend.

 

Je suis pas sûre qu’il y a trente ans j’aurais imaginé que nous, les futurEs « lgbt » donc, pourrions quelque jour démontrer aussi épouvantablement notre normalité.

 

Y a pas moyen, j’aime pas les mariages, ni les couples, ni les trouples, ni la valeur-relation. Non seulement ça nous enferme, nous exproprie, nous enchaîne, nous pourrit autant la vie qu’aux hétér@s, mais comme si ça ne suffisait pas ça nous rend tout aussi ridicules. Et pour tout dire aliénéEs.

 

Je sais, ce sont des gros mots. Mais nous faisons encore plus dense, alors…

 

Ce n’est pas anecdotique ; de même que nous réclamons à cor et à cris notre inclusion totale à la valeur et au management, nous nous installons parfaitement dans les cadres d’hétérolande et du patriarcat. Et ça ne nous pose aucune question. Pardi ! Puisque nous « sommes autres », comment pourrions nous bien être mêmes ? La vieille illusion du sujet social providentiel qui porte changement par lui-même, pourtant cent fois éventée par l’histoire et le réel… L’autoarnaque habituelle.

 

N’empêche, c’est tellement intense comme copiage que des fois je me dis : mais c’est dingue que ça ne nous interroge pas un peu ! Qu’on ne doute mie ! Je refuse cependant de croire que mes congénères sont des imbéciles. Je n’y ai jamais cru un instant et ça renforce la perplexité. Il y a autre chose, une fascination morbide, une hypnose collective…

 

Nous nous prenons pour autre chose. Et là, je le dis, toutes « identités » ou « orientations » confondues. Autre chose qui nous a touTEs bouffé la tête, et qui va évidemment bien au-delà des rubans, des faire-part ou des contrats de mariage. Forme qui vit de nous mais que personne ne contrôle. Forme au service de laquelle nous nous mettons de notre propre gré, avec enthousiasme. Avec confiance. Avec croyance.

                                                                                                                                     

Et c’est ainsi qu’on se met à la queue leu-leu, à quatre pattes même puisqu’appariéEs, pour nous introduire fièrement dans la cage ! Et qu’on va en vernir les barreaux. Avec paillettes incluses. Que ça brille !

 

Où sont passés les coupes-boulon, nom de la d…. ?!

 

 

La merle blanche

 

 


 

Partager cet article

Repost 0
Published by

La Bestiole

  • : Divergence transse, féministe, communiste - Le placard à Plume, la fem-garoue
  • : Ebranchée, schlemihlah, communiste, féministe - la transse la moins queer, la moins fun, la plus antisexe, antinaturaliste, antisubjectiviste du quart sud-est. Clodote d'hamsterlande, casserole détachée de la queue de l'alternoféminisme. A gauch' de la gauch' de la gauch' de l'extrême gauche. Résolument opposée au backlash réac-libéral pro sexe, pro marché, pro nature, pro religion, comme aux catéchismes moraux-politiques en tous genres. Moderniste novatrice, universaliste négative, apostate de l'intersectionnalisme, philogyne, philosémite. Pour un anti-monde de nanas paresseuses et la ruine radicale de la masculinité, de l'économie, de la sexualité, de la fierté, du pouvoir.
  • Contact

ni alliées, ni amies, ni copines, ni soeurs ; autonomies transses

.

Recherche

Épines