Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
9 novembre 2014 7 09 /11 /novembre /2014 11:59

 

 

Bé wi tout de même, la masculinité, l’hétérosocialité, la sexualité, c’est trop classe, trop nécessaire, de grandes réussites sociales, pour ne pas dire humaines, une nature généreuse et radieuse, des réservoirs jamais épuisés de reconnaissance et de plaisir dont nous avons tant besoin pour nous regarder nous-mêmes et nous mettre sur le marché ; on va tout de même pas laisser tomber, remettre ces formes si géniales en cause pour à peu près cent pour cent de violence, de contrainte, d’obsession et de catas diverses. Ça ne peut être leurs conséquences propres, mènon, ce qui doit être, se faire, a toujours raison. C’est juste qu’on assure pas, pauvre taches mal dressées qu’on est face aux lumineuses injonctions de la vie.

 

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by

La Bestiole

  • : Divergence transse, féministe, communiste - Le placard à Plume, la fem-garoue
  • : Ébranchée, schlemihlah, communiste, féministe - la transse la moins queer, la moins fun, la plus antisexe, antinaturaliste, antisubjectiviste du quart sud-est. Clodote d'hamsterlande, casserole détachée de la queue de l'alternoféminisme. A gauch' de la gauch' de la gauch' de l'extrême gauche. Résolument opposée aux backlashes pro sexe, pro marché, pro nature, pro religion, pro peuple, pro nation, comme aux catéchismes moraux-politiques en tous genres. Moderniste négative, moniste, novatrice ; philogyne, philosémite. Pour un anti-monde de nanas paresseuses et la ruine radicale de la masculinité, de l'économie, de la sexualité, de la fierté, du pouvoir.
  • Contact

ni alliées, ni amies, ni copines, ni soeurs ; autonomies transses

.

Recherche

Dans Les Orties