Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
24 avril 2013 3 24 /04 /avril /2013 15:18

 

 

(En passant par les Hommen).

 

Beh ouais, c’était déjà le titre d’une rubrique du bien droitier Famille Chrétienne, pour les femmes dont la merveilleuse place est bien entendu à la maison, à torgnoler les lardons et à laver les slips de pépé. Le concept, lui, doit venir des incroyablement efficaces cercles de silence citoyens, qui comme nous le savons toutes ont fait reculer d’effroi les gouvernements successifs, lesquels n’osent plus expulser un seul clandoche. Bref, du compost familiste hétéro et chrétien a jailli ce nouveau mouvement, qui me fait à peu près autant marrer, et avec autant d’amertume, que les poissons roses.

 

Ce qui est remarquable est que ces pro-famille ont pour but premier bis de combattre « toutes les violences faites aux enfants ». Chacun sait à quel point la famille hétéra (pléonasme !) est un hâvre de paix et de safety, et à quel point les nenfants y sont préservés par leurs deux géniteurs de toute atteinte. J’en ai mal au côlon de lire une contrevérité pareille.

 

En effet, il faut lire entre les lignes que la violence en question, ce ne sont pas les innombrables horreurs qui se passent en famille, ni même le cadre profondément mortifère d’icelle. Nan. C’est qu’il n’y ait pas un papa bien poilu et xy et une maman bien épilée et xx pour mener tout ça à bon port, port qui n’est autre que sa propre reproduction, et de celle de la société « qui va avec », comme on aime à dire aujourd’hui sans toutefois beaucoup se casser la tête sur le contenu et les implications.

 

Purée – mais quand est-ce qu’on descendra, à notre tour, dans la rue, les quelques centaines de vieilles ringardes résolument féministes, antisociales, antifamiliales, qui tenons que ce triste noyau fermé, le natalisme, les parents, les nenfants, la maison, le boulot, le monospace et le chien c’est la vérole ! Casser, si peu que ce soit, le consensus invraisemblable qui s’est congloméré ces derniers temps dans la promotion de ces puits de solitude.

 

Pour l’honneur, au moins, quoi !

 


Partager cet article

Repost 0
Published by

La Bestiole

  • : Divergence transse, féministe, communiste - Le placard à Plume, la fem-garoue
  • : Ébranchée, schlemihlah, communiste, féministe - la transse la moins queer, la moins fun, la plus antisexe, antinaturaliste, antisubjectiviste du quart sud-est. Clodote d'hamsterlande, casserole détachée de la queue de l'alternoféminisme. A gauch' de la gauch' de la gauch' de l'extrême gauche. Résolument opposée aux backlashes pro sexe, pro marché, pro nature, pro religion, pro peuple, pro nation, comme aux catéchismes moraux-politiques en tous genres. Moderniste négative, moniste, novatrice ; philogyne, philosémite. Pour un anti-monde de nanas paresseuses et la ruine radicale de la masculinité, de l'économie, de la sexualité, de la fierté, du pouvoir.
  • Contact

ni alliées, ni amies, ni copines, ni soeurs ; autonomies transses

.

Recherche

Dans Les Orties