Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
12 octobre 2010 2 12 /10 /octobre /2010 10:14

http://www.rue89.com/rue69/2010/10/12/luc-ferry-vous-etes-en-retard-dune-revolution-de-lamour-170646

 

Controverse, enfin assaut de certitudes empaillées, entre Luc Ferry (oui, Le Ferry, l'épouvantable, celui du "rappel à l'ordre") et un trouple "polyamoureux". Bref les représentants d'un aspect plus moderne, si on veut, de la religion relationnelle.

Ce qui est terrible, c'est que si Ferry est très, très bête, puant, sortant de vieilles vacheries de mec, ses contradicteurEs le sont au moins autant. Et qu'on se dit qu'à la fin, une fois que le bulldozer de l'éternel présent sera passé, c'est encore le Ferry qui va rester debout et narquois. Qui aura eu raison, au vieux sens de vaincre, d'écrabouiller.

 

C'est cela, le juste résultat de ce monde de concurrence, d'intelligence mécanique de la réussite. Les plus fortEs, celleux qui ont le mieux de réserve, qui sont le mieux assisEs, finissent fatalement par avoir raison des autres. Quelle que soit la stupidité, la méchanceté de leur position. Et sachant que prendre part au débat, c'est généralement déjà s'abêtir. Mais l'erreur, c'est de croire qu'autre chose que la victoire et la dévoration est en jeu. 

 

C'est ainsi aussi que nous avons péri dans l'alternative, qui a eu raison de pauvres folles comme moi, ou comme quelques autres que je ne  vais pas outer - mais à qui je pense très fort, mortes ou (sur)vivantes. Faibles et folles, nous nous sommes dressées quand même, au lieu de courir nous cacher, et nous sommes passées dessous.

 

Nous eûmes subi le même sort ailleurs. Avec peut-être un peu moins d'illusion.

 

La raison c'est la force. On n'a pas raison seule (ce ne serait ni drôle ni utile) ; on a raison d'autrui, avec tous les bénéfices de la dépouille consécutive. Directe ou indirecte, d'ailleurs, pour celleux qui ont les narines sensibles.

Ce n'est pas nouveau. Ni au hasard. Prédécoupé, le joli socle où les bonnes formes doivent s'insérer, et les mauvaises rebondir. Et tomber à terre.

 

Journal, 12 oct 10

 

Partager cet article

Repost 0
Published by

La Bestiole

  • : Divergence transse, féministe, communiste - Le placard à Plume, la fem-garoue
  • : Ébranchée, schlemihlah, communiste, féministe - la transse la moins queer, la moins fun, la plus antisexe, antinaturaliste, antisubjectiviste du quart sud-est. Clodote d'hamsterlande, casserole détachée de la queue de l'alternoféminisme. A gauch' de la gauch' de la gauch' de l'extrême gauche. Résolument opposée aux backlashes pro sexe, pro marché, pro nature, pro religion, pro peuple, pro nation, comme aux catéchismes moraux-politiques en tous genres. Moderniste négative, moniste, novatrice ; philogyne, philosémite. Pour un anti-monde de nanas paresseuses et la ruine radicale de la masculinité, de l'économie, de la sexualité, de la fierté, du pouvoir.
  • Contact

ni alliées, ni amies, ni copines, ni soeurs ; autonomies transses

.

Recherche

Dans Les Orties