Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
26 mai 2013 7 26 /05 /mai /2013 16:49

 

Je sais pas qui se rappelle, aujourd’hui, des découpures de petites silhouettes humaines, plutôt neutres, c'est à dire masculines, auxquelles on s’amusait dans le temps, y a longtemps, quand vraiment on s’emmerdait ferme. Attachées irrémédiablement les unes aux autres par des extrémités disparues dans la fusion. Ce qui est une transposition assez exacte de la relation obligatoire et normative : elle mutile, et on s’y résigne souvent pasqu’on vit des vies de m, enfermées, angoissées. Autant m… à deux, trois, quelques, n’est-ce pas, l’important étant de bien garder les formes.

 

J’y ai pensé vivement en voyant, sur un journal local (même pas vers ça de chez moi, bien qu’on fasse difficilement plus local), la photo d’un de ces pochoirs que jusques aux moins populeuses « manifs pour tous » ont laissé, vous savez, la famille, sans mains sans pieds, fondus les uns dans les autres, l’idéal de la dépendance quoi.

 

Ce pochoir, sur un trottoir de sous-préfecture, avait cette particularité qu’à un endroit ça avait bavé. Voui. Grosse coulure éclature. Devinez où ?

 

La tête de la môman, éclatée, écrasée, volatilisée, comme dans la réalité quoi.

 

*

 

Je voudrais aussi, chiante comme pas deux, profiter de l’occasion pour demander, ingénument, où sont passés tous les jolis badges, vous savez (re !), ceux avec la famille la maison le monospace, qu’on arborait avec une joie féroce à tpglande il y a quoi, dix petites années. Avant qu’on s’avise que se réapproprier les formes d’hétérolande c’est super subversif et émancipatoire.

 

Même si la famille qui y est symbolisée est éminemment hétéro-hiérarchisée, il semble que nous soyons mal à l’aise devant la similarité de ce que nous en sommes à défendre ; et que porter ce badge est devenu du mauvais esprit.

 

C’est le seul, à peu près, que je trimballe encore.

 

On pourrait remplir je crois un beau cercueil de nos audaces, de nos volontés, de nos espoirs, avec ces badges désormais devenus un peu inopportuns, maintenant que nous en sommes à profamilier concurremment avec celleux qui veulent notre peau, histoire de leur être égales et de leur ressembler trait pour trait.

 

Y compris la tête éclatée : dans la famille, dans la relation, dans le milieu, il y en a toujours une, au minimum, qui aura la tête éclatée. D’expé.

 

 


 

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by

La Bestiole

  • : Divergence transse, féministe, communiste - Le placard à Plume, la fem-garoue
  • : Ébranchée, schlemihlah, communiste, féministe - la transse la moins queer, la moins fun, la plus antisexe, antinaturaliste, antisubjectiviste du quart sud-est. Clodote d'hamsterlande, casserole détachée de la queue de l'alternoféminisme. A gauch' de la gauch' de la gauch' de l'extrême gauche. Résolument opposée aux backlashes pro sexe, pro marché, pro nature, pro religion, pro peuple, pro nation, comme aux catéchismes moraux-politiques en tous genres. Moderniste négative, moniste, novatrice ; philogyne, philosémite. Pour un anti-monde de nanas paresseuses et la ruine radicale de la masculinité, de l'économie, de la sexualité, de la fierté, du pouvoir.
  • Contact

ni alliées, ni amies, ni copines, ni soeurs ; autonomies transses

.

Recherche

Dans Les Orties