Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
4 septembre 2012 2 04 /09 /septembre /2012 07:26

 

N’y a rien de tel que la sincérité, notamment longtemps malheureuse, pour nourrir la plus redoutable brutalité objectivante au premier signe de prospérité, au moindre accès de pouvoir. Les gentes qui croient tout ce qu’ellils disent, et inversement, son prêtes à tout pour continuer dans cette voie. S’abusent et abusent de donner, redonner dans le miroir aux alouettes des nécessités objectives, toujours en dehors, au dessus, et fréquemment meurtrières pour le bien du x de l’équation en vigueur.

On ne peut attendre quelqu’humanité et raison que des idées de derrière la tête. Bref du doute, de la distance et du dessalement.

Quant à la sortie…

Pour le moment nous en sommes plutôt à la sale et à la colle.

 

 


Partager cet article

Repost 0
Published by

La Bestiole

  • : Divergence transse, féministe, communiste - Le placard à Plume, la fem-garoue
  • : Ébranchée, schlemihlah, communiste, féministe - la transse la moins queer, la moins fun, la plus antisexe, antinaturaliste, antisubjectiviste du quart sud-est. Clodote d'hamsterlande, casserole détachée de la queue de l'alternoféminisme. A gauch' de la gauch' de la gauch' de l'extrême gauche. Résolument opposée aux backlashes pro sexe, pro marché, pro nature, pro religion, pro peuple, pro nation, comme aux catéchismes moraux-politiques en tous genres. Moderniste négative, moniste, novatrice ; philogyne, philosémite. Pour un anti-monde de nanas paresseuses et la ruine radicale de la masculinité, de l'économie, de la sexualité, de la fierté, du pouvoir.
  • Contact

ni alliées, ni amies, ni copines, ni soeurs ; autonomies transses

.

Recherche

Épines