Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
1 mai 2013 3 01 /05 /mai /2013 10:02

 

"Nous nous reproduisons par l'exemple"

 

 

 

Des fois, on se surprend, sans tout à fait pourtant que ce soit tellement inattendu. C’est ainsi que, zieutant une pub pour un bouquin québecois que je rangerais dans les éducatifs-apologétiques, comme quoi ce monde est (potentiellement) merveilleux et qu’il importe que toute une chacune y prenne place, je me suis surprise à quand même trouver sympathique cette approche. C’est un livre intitulé « Une fille comme les autres », qui narre les aventures quotidiennes d’une très jeune f-t’. Un modèle d’intégration.

 

Pourtant il y a en arrière plan bien des choses et des affirmations définitoires parmi celles qui me donnent de l’eczéma, comme le tristement fameux « on naît comme on est », qui se répand dans la pensée politique contemporaine comme une tache d’huile, ce qui d’ailleurs suppose la savoureuse résurrection de l’âme, laquelle n’est pas tombée, honte à dieu et à la cigogne, dans le corps approprié. Et puis la normalité, ce désir massif. L’intégrationnite. Je ne m’étends pas dessus une fois de plus.

 

M’enfin, n’empêche il y a quelque chose qui me soudoie dans ce bouquin et ses images. Et je me suis soudain dite un truc tout simple que j’aurais pu me dire depuis longtemps. Mais voilà, il fallait sans doute des années et des années pour y revenir. Lorsque j’ai transitionné, se battaient dans ma caboche deux options, deux visées, ou plutôt une visée et une conséquence. La visée, comme celle de quelques camarades qui depuis l’ont mise bien profond dans leur sac à dos avec plein de linge dessus, c’était de briser les logiques et fatalités en vigueur. La conséquence, c’était la suivante : ce monde ne changera pas ; je dois donc moi changer, vers ce qui me semble préférable. Le lien entre les deux était dans ce préférable. Il ne s’agissait pas de « me (re)trouver », comme dans la chanson de Danièle Messia, et comme j’ai dit je ne crois pas trop à la prédestination, mais d’aller vers. Même ce qui m’apparaissait alors comme une forme de résignation ne l’était pas tant que ça.

 

Et cela m’est revenu en parcourant le livre en question : j’ai transitionné, aussi, et même d’abord, pour en rajouter, pour ce que ce monde indécrottablement m, où le poids des choses et des intérêts sociaux finit obstinément par mener et ramener à se réclamer des formes viriles, par se les réapproprier et les déclarer neutres, utiles, efficaces, désirables quoi, ait en lui un poids de plus (je suis une grosse […], à tous points de vue) qui fasse pencher les choses vers le f. Renverse la marmite. Vers le ralliement aux formes asociales, improductives, irreproductives, grèvistes, paresseuses, faibles, négatrices. Je ne suis pas pour un sou partisane de l’aménagement du patriarcat ni de ce qui va comme par hasard toujours avec, du relationnisme safe, du commerce équitable, de la parité, et que sais-je encore. Je suis pour tout à fait autre chose, opposée, hors.

 

Et c’est tout étrange que je croie trouver une des fissures vers ce hors, ce hors qui pour moi se trouve dans l’assigné féminin, le féminisme, ce qui est consensuellement méprisé et utilisé en sous main, par le biais de ce gentil livre pour enfants, dont la déesse doit savoir à quel point l’auteure doit craindre ce hors, cette sortie en plein travers. Encore que, est-ce si sûr ? On nous veut et croit raisonnables ; nous sommes de plus en plus exaspérées. Et cette exaspération passe par des points de moindre résistance.

 

 


Partager cet article

Repost 0
Published by

La Bestiole

  • : Divergence transse, féministe, communiste - Le placard à Plume, la fem-garoue
  • : Ébranchée, schlemihlah, communiste, féministe - la transse la moins queer, la moins fun, la plus antisexe, antinaturaliste, antisubjectiviste du quart sud-est. Clodote d'hamsterlande, casserole détachée de la queue de l'alternoféminisme. A gauch' de la gauch' de la gauch' de l'extrême gauche. Résolument opposée aux backlashes pro sexe, pro marché, pro nature, pro religion, pro peuple, pro nation, comme aux catéchismes moraux-politiques en tous genres. Moderniste négative, moniste, novatrice ; philogyne, philosémite. Pour un anti-monde de nanas paresseuses et la ruine radicale de la masculinité, de l'économie, de la sexualité, de la fierté, du pouvoir.
  • Contact

ni alliées, ni amies, ni copines, ni soeurs ; autonomies transses

.

Recherche

Dans Les Orties