Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
17 janvier 2011 1 17 /01 /janvier /2011 14:08


 

 

Vérification : on est l’une, l’autre ou la troisième.

Je m’explique.

 

J’ai jamais été considérée comme baisable. Á l’exception de mes vieux clients qui n’avaient plus bien le choix, non plus que leurs lunettes, et qui ne pouvaient pas y mettre bien cher. P… de bas de gamme. N’en faut pour tous les goûts et pour toutes les bourses. Mais à peine p… Donc tout à fait désignée pour être m…, encore que je pusse point pondre.

 

Conséquence, en vieillissant, et malgré un passing peu travaillé – peut-être grâce à lui, en fait, chacune sachant que les m… et les mamies n’ont pas le temps de se ravaler la façade, faut courir après les mioches – malgré ou grâce donc, on me demande à répétition, dans les cas où la chose présenterait quelqu’intérêt, si je suis une m… Yes. Je me rappelle déjà il y a quelques années, dans un village de la grande mecque trièvoise, une vieille dame me demandant d’une voix éraillée « Vous êtes la maman d’une des filles ? ».

Vu le différentiel d’âge réel, et sans même parler du fait que je n’étais pas équipée, il eut quand même fallu que j’eusse enfanté diablement jeune.

J’avais mis la chose sur le compte de la vue basse de mon interlocutrice.

 

Mais là chose se reproduit régulièrement, avec des questionneurEs ingambes et à la vision correcte. Dernièrement, j’étais allée faire le pied de grue pour tromper mon désespoir à une manif occasionnée par la mise en centre de rétention d’un môme avec toute sa famille. On protestait devant l’école, bien sûr, et pas moins de deux journaleux sont venus avec espoir visible me demander si j’attendais mes enfants et qu’est-ce que je pensais de l’ignominie du fait.

 

Mais voilà. On ne peut pas tout être. Pas m…, plus vraiment p… (longue maladie)… 

Des fois on n’est même plus rien ; suis-je encore t… ?

Ça se discute.

 

 


 

Partager cet article

Repost 0
Published by

La Bestiole

  • : Divergence transse, féministe, communiste - Le placard à Plume, la fem-garoue
  • : Ébranchée, schlemihlah, communiste, féministe - la transse la moins queer, la moins fun, la plus antisexe, antinaturaliste, antisubjectiviste du quart sud-est. Clodote d'hamsterlande, casserole détachée de la queue de l'alternoféminisme. A gauch' de la gauch' de la gauch' de l'extrême gauche. Résolument opposée aux backlashes pro sexe, pro marché, pro nature, pro religion, pro peuple, pro nation, comme aux catéchismes moraux-politiques en tous genres. Moderniste négative, moniste, novatrice ; philogyne, philosémite. Pour un anti-monde de nanas paresseuses et la ruine radicale de la masculinité, de l'économie, de la sexualité, de la fierté, du pouvoir.
  • Contact

ni alliées, ni amies, ni copines, ni soeurs ; autonomies transses

.

Recherche

Épines