Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
7 mai 2010 5 07 /05 /mai /2010 13:31

http://www.starwizz.com/decouvrez-barbie-transsexuelle-lors-dune-exposition-en-espagne-41468

 

Je me disais, on va faire dans le léger - mais en ces sales temps le léger est incroyablement lourd.

 

Voilà ce qu'un artisteux, probablement à haut niveau de prétention militante et philanthropique, nous chie dans une expo en Espagne, une barbie trans.

 

Je dois avouer, quand j'ai vu la chose annoncée, j'ai d'abord tressailli d'espoir. Une barbie mtf, avec notre sale gueule à mâchoire un peu large, nos grands pieds zet nos grandes paluches, notre lârge front... Notre "illégitimité" sur pattes quoi, la vraie, qu'on montre partout, dans le bus, etc. Qu'on rabote à coups de rabot électrique dans toutes les cliniques esthétiques. Voilà qui allait bousculer un peu, ou simplement introduire réflexion sur les limites inhérentes à ce monde.

 

Ben non, pupuce a juste pris une barbie honnêtement anorexique, un peu bronzée pour faire antira, tout à fait ce que ne sont même pas les nanas bio, quoi, et il lui a simplement - collé une bite. Awalà ! Vous avez une trans. D'ailleurs, effectivement, dans les fantasmes de ce genre de gentes une trans c'est une femme à bite, point. Opérée elle vaut d'ailleurs plus rien, avec ses problèmes urinaires, n'est-ce pas ? Allait pas lui mettre la tête de Ken (ce qui pourtant aurait été bien moins stupide).

Et de manière plus générale, c'est évident que dans un monde complètement obsédé par la baise, le sexe et la génitalité, c'est la bite qui fait la trans et rien d'autre. Nos "histoire sociales", comme on dit en novlangue, se résument - à tout point de vue ! - à ce qu'on a entre les jambes. Le reste on préfère même oublier.

 

Tout ça est à gerber.

 

 

PS : allez, la citation de la décade :

« On voit bien, à la façon dont Il nous a traitées, que Dieu est un homme.  »

                                                                                      Mme de Tencin

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by

La Bestiole

  • : Divergence transse, féministe, communiste - Le placard à Plume, la fem-garoue
  • : Ebranchée, schlemihlah, communiste, féministe - la transse la moins queer, la moins fun, la plus antisexe, antinaturaliste, antisubjectiviste du quart sud-est. Clodote d'hamsterlande, casserole détachée de la queue de l'alternoféminisme. A gauch' de la gauch' de la gauch' de l'extrême gauche. Résolument opposée au backlash réac-libéral pro sexe, pro marché, pro nature, pro religion, comme aux catéchismes moraux-politiques en tous genres. Moderniste novatrice, universaliste négative, apostate de l'intersectionnalisme, philogyne, philosémite. Pour un anti-monde de nanas paresseuses et la ruine radicale de la masculinité, de l'économie, de la sexualité, de la fierté, du pouvoir.
  • Contact

ni alliées, ni amies, ni copines, ni soeurs ; autonomies transses

.

Recherche

Épines