Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
24 juin 2010 4 24 /06 /juin /2010 16:24

 

 

« Êtes-vous l'ami d'un homme de la cour, d'un homme de qualité, comme on dit, et souhaitez-vous de lui inspirer le plus vif attachement dont le cœur humain soit susceptible ? Ne vous bornez pas à lui prodiguer les soins de la plus tendre amitié, à le soulager de ses maux, à le consoler dans ses peines, à lui consacrer tous vos moments, à lui sauver dans l'occasion la vie ou l'honneur ; ne perdez point votre temps à ces bagatelles. Faites plus, faites mieux : faites sa généalogie. »

Chamfort, Produits de la civilisation perfectionnée, 224



Cet aphorisme fut écrit vers la fin de ce que nous appelons avec condescendance l'Ancien régime, vous savez, cette époque où l'on était pleinEs de préjugés réactionnaires sur ce qu'étaient les gentes...


Deux siècles et demi plus tard, on a bouclé la boucle. Il n'y a plus de cour, il y a des milieux idéologiques, où on est aussi tatillonne sur les origines et les identités que les prédécétrices. Et où la reine est l'idée.


Voulez vous plaire à une de vos copines militante ? Trouvez-lui, reconnaissez-lui la légitimité de quelque oppression enregistrée, quelques disgrâce qui rapporte un bon point existentiel et politique ; une bisaïeule arménienne, un cousin prol, un bourrelet mal placé, un soupçon de transitude, que sais-je, zut ! un nouveau nom avec un k dedans, au pis aller. Emerveillement collectif garanti devant les tiroirs de la légitimité qui se déverrouillent !

Aidez-la à le faire valoir ! Elle en pantèlera de joie et, de reconnaissance à son tour, vous sautera au cou.


Ne vous amusez par contre surtout pas à la soutenir dans l'adversité, à être sa servante, sa soldate, sa banque ! Elle vous trahirait, vous calomnierait et vous exterminerait, comme le font tous les petits tyrans. Et toutes les autres applaudiraient autour.


Sommes-nous près de la fin du fétichisme "politique" contemporain ? Rien ne permet de le conjecturer.

Partager cet article

Repost 0
Published by

La Bestiole

  • : Divergence transse, féministe, communiste - Le placard à Plume, la fem-garoue
  • : Ébranchée, schlemihlah, communiste, féministe - la transse la moins queer, la moins fun, la plus antisexe, antinaturaliste, antisubjectiviste du quart sud-est. Clodote d'hamsterlande, casserole détachée de la queue de l'alternoféminisme. A gauch' de la gauch' de la gauch' de l'extrême gauche. Résolument opposée aux backlashes pro sexe, pro marché, pro nature, pro religion, pro peuple, pro nation, comme aux catéchismes moraux-politiques en tous genres. Moderniste négative, moniste, novatrice ; philogyne, philosémite. Pour un anti-monde de nanas paresseuses et la ruine radicale de la masculinité, de l'économie, de la sexualité, de la fierté, du pouvoir.
  • Contact

ni alliées, ni amies, ni copines, ni soeurs ; autonomies transses

.

Recherche

Épines