Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
13 mars 2011 7 13 /03 /mars /2011 16:14


 

 

Le mensonge englue et empoisonne. Il altère durablement, comme on dit, toute la réalité. La complaisance envers lui n’en est pas moins immense et massivement partagée. Comme écrivait Léon Bloy, c’est une espèce d’oncle commun dont on espère toujours hériter quelque chose, fut-ce au vol, l’air de rien. Du moment que l’on n’est pas son objet, c'est l'aubaine. Le seul fait qu'il vous passe dessus mais vous épargne, par exemple, souvent vous ripoline et file une médaille. C’est pourquoi il y a toujours foule sur son passage, un peu comme à celui de la caravane du tour de france. Une fois qu’il est passé, les alentours sont pour de bon crades et puants. Mais on fait comme si pas. Au contraire, on attend fébrilement la prochaine. Qu'on en soit moralement pourries, ça, c'est très secondaire. 

L'important n'est-il pas de participer ?

 

 


Partager cet article

Repost 0
Published by

La Bestiole

  • : Divergence transse, féministe, communiste - Le placard à Plume, la fem-garoue
  • : Ébranchée, schlemihlah, communiste, féministe - la transse la moins queer, la moins fun, la plus antisexe, antinaturaliste, antisubjectiviste du quart sud-est. Clodote d'hamsterlande, casserole détachée de la queue de l'alternoféminisme. A gauch' de la gauch' de la gauch' de l'extrême gauche. Résolument opposée aux backlashes pro sexe, pro marché, pro nature, pro religion, pro peuple, pro nation, comme aux catéchismes moraux-politiques en tous genres. Moderniste négative, moniste, novatrice ; philogyne, philosémite. Pour un anti-monde de nanas paresseuses et la ruine radicale de la masculinité, de l'économie, de la sexualité, de la fierté, du pouvoir.
  • Contact

ni alliées, ni amies, ni copines, ni soeurs ; autonomies transses

.

Recherche

Épines