Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
24 avril 2012 2 24 /04 /avril /2012 11:17

 

"J'avais 20 ans, j'étais trotskiste et, avec tous ces drapeaux, il flottait comme un parfum de révolution. On avait mis dehors celui qui incarnait le pouvoir, le régime était renversé. On a valsé et dansé le tango toute la nuit, malgré la pluie. Le lendemain matin, les rues étaient vides, endormies."

 

Assouline, sénateur, se souvenant des élections de 81

 

 

C'est bien le propre des élections. Le lendemain, les rues sont vides.

 

Pas que les rues d'ailleurs.

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by

La Bestiole

  • : Divergence transse, féministe, communiste - Le placard à Plume, la fem-garoue
  • : Ébranchée, schlemihlah, communiste, féministe - la transse la moins queer, la moins fun, la plus antisexe, antinaturaliste, antisubjectiviste du quart sud-est. Clodote d'hamsterlande, casserole détachée de la queue de l'alternoféminisme. A gauch' de la gauch' de la gauch' de l'extrême gauche. Résolument opposée aux backlashes pro sexe, pro marché, pro nature, pro religion, pro peuple, pro nation, comme aux catéchismes moraux-politiques en tous genres. Moderniste négative, moniste, novatrice ; philogyne, philosémite. Pour un anti-monde de nanas paresseuses et la ruine radicale de la masculinité, de l'économie, de la sexualité, de la fierté, du pouvoir.
  • Contact

ni alliées, ni amies, ni copines, ni soeurs ; autonomies transses

.

Recherche

Dans Les Orties