Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
25 avril 2011 1 25 /04 /avril /2011 20:56

 

 

En attendant de reprendre pour de bon la maîtrise effective de l'avortement, sans toubibs et sans délais !

 

Puisque, hélas, non, l'avortement n'est pas dépénalisé en france ; les lois successives sur l'ivg sont des lois restrictives de tolérance qui sont chapeautées d'un préambule pro-vie ; l'imposition de délais et de parcours obligatoire grève lourdement la priorité prétendument donnée au destin des nanas ; toute aide procurée hors délai et/ou hors milieu médical est susceptible de poursuites.

 

Eh bien quand même, ça fait plaisir que cette initiative contre la culpabilisation et la dramatisation :

 

http://blog.jevaisbienmerci.net/

 

(voir aussi ce site : /http://www.womenonwaves.org/)

 

...et MLAC again !


On sent bien, et ç'avait été clamé à l'époque, combien le gouvernement de 74 avait la panique de voir les nanas de plus en plus nombreuses maîtriser la méthode Karman, s'entraider sans honte, ne plus avoir besoin des institutions, ni de permission, ni d'aumône ; et combien ses successeurs ont soigneusement gardé la clef tout en "libéralisant" à la pépie...

 

Et - sans attendre - on se retrouve à se battre pour empêcher la fermeture de services d'orthogénie, de plus en plus de jeunes toubibs refusent de pratiquer les avortements, bref même l'espace bien réel de liberté ouvert par les lois se rétrécit comme peau de chagrin.

 

Se battre, refuser la fatalité, réapprendre, cesser de criminaliser les avortements tardifs. Pour l'extension à ses possibilités de la liberté d'avorter, et du choix de comment, de quand, d'où, d'avec qui.

 

Forcer une dépénalisation réelle et effective. Se donner les moyens d'en profiter.

 

Y a du boulot. Sur tous les fronts. Et ça commence effectivement par l'affirmation que ça le fait !!

 


 

 

La petite murène, pute, antisexe et pro-avortement (ce qui fait beaucoup, elle est la première à le savoir). 

 


 

 


 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by

La Bestiole

  • : Divergence transse, féministe, communiste - Le placard à Plume, la fem-garoue
  • : Ébranchée, schlemihlah, communiste, féministe - la transse la moins queer, la moins fun, la plus antisexe, antinaturaliste, antisubjectiviste du quart sud-est. Clodote d'hamsterlande, casserole détachée de la queue de l'alternoféminisme. A gauch' de la gauch' de la gauch' de l'extrême gauche. Résolument opposée aux backlashes pro sexe, pro marché, pro nature, pro religion, pro peuple, pro nation, comme aux catéchismes moraux-politiques en tous genres. Moderniste négative, moniste, novatrice ; philogyne, philosémite. Pour un anti-monde de nanas paresseuses et la ruine radicale de la masculinité, de l'économie, de la sexualité, de la fierté, du pouvoir.
  • Contact

ni alliées, ni amies, ni copines, ni soeurs ; autonomies transses

.

Recherche

Dans Les Orties